lundi 25 septembre 2017

Iran news in brief, 25 September 2017


Iran : Les dirigeants du régime reconnaissent leur rôle dans l'exportation du terrorisme et de l’extrémisme au Moyen-Orient et en Afrique

 Plusieurs dirigeants du régime iranien ont reconnu ces derniers jours les visées expansionnistes de leur régime et le soutien au terrorisme et à l’extrémisme au Moyen-Orient et en Afrique. Le mollah Kazem Sediqi, représentant du Guide suprême à la prière du vendredi à Téhéran, a déclaré le 22 septembre : « Nous avons mené une révolution en Iran, mais aujourd'hui nous jouons aussi un rôle de défense en Syrie, notre réputation est aujourd'hui connue dans toute l'Afrique, même au Nigeria. »

Nous sommes très déçus du silence de Mogherini concernant le massacre de 1988 en Iran - eurodéputé

L’eurodéputé Gérard Deprez, président de l’intergroupe des Amis d'un Iran libre (FOFI) au Parlement européen, est intervenu le 13 septembre dernier à Strasbourg pour dénoncer les graves violations des droits de l'homme en Iran.
Dans son intervention, le grand défenseur des droits humains belge a déclaré :

La Commission des femmes du CNRI condamne l’assassinat de deux militantes syriennes à Istanbul

 La Commission des femmes du CNRI condamne vivement l’assassinat d’Orouba Barakat et de sa fille Hala, deux femmes syriennes tuées dans leur maison à Istanbul lors d’une attaque à l’arme blanche, et présente ses condoléances à l’opposition syrienne, notamment aux femmes syriennes courageuses.
De nombreuses agences attribuent ce meurtre à la dictature d’Assad. Mme Orouba Barakat était une des personnalités syriennes éminentes qui a joué un rôle important dans la divulgation des crimes d’Assad, notamment dans les prisons médiévales du régime, et elle avait enquêté sur la torture dans les prisons d’Assad.

Iran : Une jeune fille fait une grève de la faim car on lui refuse des études universitaires

 Une étudiante de Marivani a fait une grève de la faim en signe de protestation contre les sélections annoncées des étudiants à l'université après que les tests nationaux d'admission à l'université aient été réalisés.
Gelavizh Arjangi, une brillante étudiante à l'école publique de Marivan, a protesté contre la discrimination dans le cadre de l'acceptation des étudiants à l'Université Farhangian Beit Al-Hoda à Sanandaj.

Nations Unies / Iran : Le nombre record des États qui punissent l'activisme en faveur des droits de l'homme

 Reuters, Genève - Un record de 29 États, dont la Chine, l'Iran et l'Arabie saoudite, qui se sont vengés l'année dernière contre des citoyens qui ont coopéré avec les Nations Unies, a déclaré mercredi le bureau des droits de l'homme des Nations Unies ...
Les gens qui ont communiqué avec l'organe des droits ont été kidnappés, détenus, tenus au secret ou ont disparu, a déclaré l'adjoint du Secrétaire général aux droits de l'homme, Andrew Gilmour...
« Il y a quelque chose de grotesque et tout à fait contraire à la Charte et à l'esprit des Nations Unies, et en particulier à ce Conseil, que les gens soient punis, par des actes d'intimidation et de représailles, pour avoir coopéré avec les Nations Unies, sur les droits de l'homme », a-t-il déclaré.

Iran : Deux hommes condamnés à la prison et au fouet pour vol qualifié

 En Iran, deux jeunes hommes, arrêtés pour avoir kidnappé une femme et l’avoir volé ont été condamnés à 59 ans de prison et à recevoir 272 coups de fouet.
Le tribunal prononcera la peine de l'un des hommes par contumace parce qu'il est en fuite. Les condamnés ont été identifiés : il s’agit d’Akbar et de Puya, âgés de 36 ans.
 Source : Agence de presse officielle, ROKNA