mercredi 18 octobre 2017

Iran news in brief, 18 October 2017


435 personnes ont été exécutées en seulement 10 mois en Iran

 L'Organisation iranienne des droits de l'homme a déclaré mardi 10 octobre à l'occasion de la Journée internationale contre l'exécution que, depuis le début de l'année 2017, l'Iran avait exécuté 435 prisonniers dont cinq mineurs délinquants.
Sur le total de ces exécutions, seulement 83 ont été annoncées par les médias officiels. 219 prisonniers exécutés ont été condamnés à mort pour des infractions liées à la drogue. Durant cette période, cinq prisonniers de moins de 18 ans ont été pendus dans diverses prisons en Iran.
 Source : Organisation des droits de l’homme en Iran, le 10 octobre 2017

En Iran, 90 % des enfants qui travaillent sont victimes d'abus sexuels

 Reza Ghadimi, directeur général de l'Organisation des services sociaux de Téhéran, a répondu à une question sur les enfants employés et sur le fait que la plupart d'entre eux étaient des Afghans et que leurs familles étaient forcées de les envoyer travailler en raison de la pauvreté.
« Dans la plupart des cas, les parents de ces enfants ne vivent même pas à l'intérieur de l'Iran et sont envoyés en Iran ...

Le comité britannique pour la liberté de l'Iran salue l’inscription des pasdaran sur la liste noire

 Dans un communiqué, le Comité parlementaire britannique pour la liberté de l'Iran (BCFIF) a salué la nouvelle politique américaine à l'égard du régime iranien et l’inscription des Gardiens de la révolution (pasdaran) sur la liste des organisations terroristes.
Le comité a appelé au soutien de la lutte du peuple iranien et sa Résistance pour l’avènement de la liberté et de la démocratie en Iran.

Iran : Un étudiant battu et arrêté pour avoir critiqué l'ingérence des pasdaran dans la région

 Selon des sources à Sanandaj (à l’Ouest de l'Iran), un étudiant a été battu et arrêté le 16 octobre 2017 par les forces des Gardiens de la révolution (pasdaran).
L'étudiant, Mostafa Zahednia, avait dénoncé les politiques régionales du régime iranien et l’implication des pasdaran dans les récents événements dans la région autonome du Kurdistan irakien.

Iran : Les jeunes filles de moins de 15 ans forcées de se marier

 Selon les statistiques publiées par le Département des affaires féminines et familiales, en Iran, en 2013, 0,4 % des hommes et 5,4 % des filles de moins de 15 ans ont été mariés.
Ce chiffre est passé à 5,6 % pour les filles en 2014 et est encore monté en 2015 à 5,4 % et en 2016, encore à 5,5 %.
Au cours des neuf premiers mois de cette année (en Iran), le chiffre indique 0,05 % pour les garçons et 5,5 % pour les filles.
Selon l'Organisation du registre d'État, 2014 a eu le taux le plus élevé de mariages d'enfants par rapport aux cinq dernières années.

Iran : Un prisonnier pendu à la prison centrale de Rasht

 Un prisonnier condamné à mort pour meurtre, en Iran, a été exécuté le samedi 14 octobre dans la prison centrale de Rasht.
Il a été identifié et il s’appelle Hamid-Reza Khoshbakht.
Selon des sources bien informées, Hamid Reza, né en 1993, a commis un meurtre, il y a environ quatre ans, alors qu'il n’avait que 20 ans.
 Source : Organisation des droits de l’homme en Iran, 15 octobre 2017