samedi 19 mai 2018

#IranProtests; Maryam Rajavi: The Mullahs’ Religious Fascism In Iran Is Fleeting, And Devoid Of Any Future


In a gathering on the advent of the Holy Month of Ramadan on Saturday, May 19, 2018, the NCRI President-elect Maryam Rajavi described the religious dictatorship ruling Iran as the worst enemy of God and His people for inflicting oppression and injustice on people under the name of God and Islam. She said the history of Islam has never seen any rulers more corrupt and criminal than the mullahs.

#IranProtests; Iran : 41 arrestations dans la province d'Alborz


SSF 2 Mohammad Ali Safaee, chef de la SSF (police de sécurité sociale) à Alborz, en Iran, a déclaré : « En raison de l’application de différents plans de sécurité depuis le début de la nouvelle année (21 mars 2018), 41 personnes ont été arrêtées et remises aux autorités judiciaires.
Il a ajouté que les condamnés qui ont été libérés sont sous le contrôle de la police et que leurs déplacements et leurs activités sont soumis à une surveillance secrète.
 Source : Site Web officiel, Tabnak - 15 mai 2018

#IranProtests; Un porteur transfrontalier blessé par des militaires en Iran


PORTEUR L'armée iranienne, a tiré sur un groupe de porteurs transfrontaliers kurdes dans le couloir de Tateh, en Iran.
En conséquence, l'un d'eux, Mostafa Haji, a été grièvement blessé. Il a été transféré à l’hôpital de Sanandaj.
 Source : Kurdpa- 16 mai 2018

#IranProtests; Iran : Mohammad Habibi transféré à la prison de Téhéran


Mohammad Habibi Mohammad Habibi, un syndicaliste et membre du conseil d'administration du Syndicat des enseignants de la province de Téhéran, en Iran, a été transféré à la prison du « Grand Téhéran ».
Il a été arrêté par la SSF à Téhéran lors d'un rassemblement d'enseignants devant l’Organisation de la Planification et du Budget. Il a ensuite été transféré dans un lieu inconnu.
Il a été arrêté par la SSF le 3 mars 2018 sur son lieu de travail puis transféré à la prison d'Evine. Il avait été libéré sous caution fixée à 5000 euros environ.
 Source : Les militants des droits de l'homme en Iran - 16 mai 2018

#IranProtests; Iran : Une peine supplémentaire de cinq ans pour un prisonnier politique


Mohammad Ali Pirooz Mohammad Ali (Pirooz), prisonnier politique à la prison de Rajaï-Chahr, en Iran, qui purge actuellement sa onzième année, est condamné à cinq années supplémentaires dans une nouvelle affaire.
Il est accusé de « rassemblement et collusion contre les institutions ». (Ce prisonnier a été soumis à un interrogatoire d'une durée d’un mois, l'année dernière, pour le forcer à faire une interview télévisée).
 Source : Les militants des droits de l'homme en Iran - 15 mai 2018

#IranProtests; Un nouveau gréviste de la faim à la prison de Rajaï-Chahr en Iran


Ali Ashraf Parvaneh Pour protester contre la décision du juge d'instruction de la prison de Rajaï-Chahr qui n’a pas approuvé sa permission, Ali Ashraf Parvaneh, qui purge une peine d’emprisonnement de 18 ans, a entamé une grève de la faim, mardi 15 mai 2018.