jeudi 18 janvier 2018

#IranProtests: Iran news in brief, January 18, 2018


#IranProtests: Maryam Radjavi appelle les Nations Unies à des mesures urgentes pour la libération des manifestants en Iran

 Soulèvement en Iran - No. 48
« Ouvrir le feu sur les manifestants, procéder à des arrestations massives et torturer à mort relèvent de crimes contre l'humanité. »
Maryam Radjavi, Présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, a appelé le Secrétaire général de l'ONU, le Conseil de sécurité, les Etats membres et le Haut-Commissaire aux droits de l'homme, ainsi que les autres organisations internationales compétentes, à prendre des mesures urgentes pour la libération des manifestants arrêtées au cours du récent soulèvement populaire en Iran et clarifier le cas des personnes portées disparues.

#IranProtests: Les dirigeants du régime expriment leurs craintes des conséquences du récent soulèvement en Iran

 Soulèvement en Iran – Communiqué No.47
« Soixante bureaux d’imam du vendredi ont été attaqués pendant le révolte »
Les dirigeants du régime intégriste expriment de plus en plus leurs craintes concernant les conséquences de la colère populaire à l’égard de Khamenei et des autres mollahs au pouvoir en Iran.

#IranProtests: Multiplication de grèves et de manifestations dans les villes iraniennes

 Grèves et manifestations se poursuivent dans plusieurs villes en Iran, dont voici une liste partielle :
1. Mardi 16 janvier, la manifestation de 220 travailleurs de l'usine Tractor-Sazi de Tabriz s'est poursuivie après plus d'un mois de protestations. Ils protestent contre les salaires impayés depuis 10 mois et la fermeture de l’usine. Ils protestent depuis le 14 décembre.

#IranProtests: Un groupe de musique chinoise obligé de porter le voile en concert en Iran

 La troisième nuit du festival de musique Fajr s'est terminée avec 10 représentations de neuf groupes de musique.
La troisième nuit, l'écharpe d'une des chanteuses chinoises est tombée de sa tête et une femme de l'Agence de protection du festival est venue sur la scène et lui a replacé l'écharpe sur les cheveux.
Source : Site Web officiel, Tabnak - 13 janvier 2018

#IranProtests: Un professeur de gymnastique interdit d’exercer pour avoir protesté

 L'ancien chef de l'équipe nationale de gymnastique artistique a annoncé que le président de la Fédération de gymnastique avait suspendu ses activités et ses cours parce qu'il avait assisté à un rassemblement de protestation contre le chef de la fédération.
« J'ai été contacté par le responsable de la salle et j'ai appris que le président de la fédération avait personnellement ordonné l'annulation de mes activités et de mes cours", a déclaré Mohammad Azerpi.
 Source : Agence de presse ISNA - 14 janvier 2018

#IranProtests: Les concerts interdits dans les universités en Iran

 Ebrahim Kalantari, l’adjoint culturel de l'Université Islamique Azad, a annoncé et mis en œuvre huit directives culturelles à présenter aux universités.
Selon ces directives, « la tenue de concerts de musique dans les milieux universitaires est interdite et les universités ne sont pas autorisées à organiser de tels concerts à l’occasion d’une cérémonie »
 Source : Site Internet d'Aftab News, 14 janvier 2018